dimanche 25 novembre 2012

Repartir





Nettoyage de la plaque d'encrage 

Je m’attèle désormais à la fois à la dimension graphique et picturale de l'estampe et c'est bien parce que cela ne coule pas de source que je ne fais pas de la peinture, qu'il me faut passer par l'empreinte sur le papier, un enjeu à partir du faire et non du concept, pour garder une faculté d'émerveillement celui d'une forme de survie, complexifier les choses pour avoir un peu plus l'illusion qu'elles existent, c'est cela qui donne du pi(g)ment.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire